Manifestation du 1er novembre : l’attitude de Saturn dénoncée par la Ville de Rennes

La Ville de Rennes tient à dénoncer l’attitude agressive de la direction locale de l’enseigne Saturn qui a décidé de faire molester par ses vigiles les militants des diverses organisations syndicales qui protestaient contre l’ouverture de ce commerce un 1er novembre. Un manifestant a été blessé au cuir chevelu, un autre agressé.

La Ville regrette une nouvelle fois le cavalier seul de cette enseigne qui refuse de s’inscrire dans un dialogue social constructif sur la fermeture des commerces les dimanches et jours fériés.

Faut-il rappeler à Saturn qu’il ne peut pas y avoir de progrès économique sans progrès social partagé ?

Honoré Puil
Conseiller municipal délégué
Vice-président de Rennes Métropole,
délégué à l’urbanisme commercial, à l’artisanat et au tourisme

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *